04 mai 2024 : L’Alcesdam France est toujours au rendez-vous !!!!

Comme chaque année depuis sa création, en 2004, l’Alcesdam France organise (au moins) un voyage annuel depuis la France jusqu’à Tata, dans le but d’y apporter du matériel destiné, principalement, aux Personnes en situation de handicap. Ce samedi 04 mai 2024, après un périple de cinq jours, le fourgon est bien arrivé, et, comme à chaque fois, lourdement chargé.
Ce sont 22 fauteuils roulants et 10 déambulateurs qui ont été acheminés par Mme Yvette Guérin, Présidente de l’Alcesdam France, accompagnée de deux Bénévoles, Anne et Jean-François.
La remise a été organisée par l’Association Al Amal des Handicapés de Tata, et les matériels ont été distribués directement à 25 Bénéficiaires des villes de Tata, Akka et Foum Zguid.
Un grand MERCI à Mme Yvette Guérin et à ses Bénévoles pour leur volontarisme, leur altruisme et leur générosité d’âme et de cœur.

07 mars 2024 : Le séisme est toujours présent !!!

Le tremblement de terre d’Al Haouz, le 8 septembre 2023, a été une tragédie humaine pour le Maroc, et plus particulièrement pour les Provinces d’Al Haouz et de Taroudant. Mais il a été ressenti à plusieurs centaines de kilomètres de l’épicentre, et ses secousses ont provoqué de considérables dégâts bien au-delà des limites de ces deux Provinces.
Immédiatement après le séisme, l’Alcesdam a demandé à ses Associations et Coopératives partenaires de la Province de TATA d’effectuer un recensement des destructions occasionnées, car, même s’il n’y a pas eu de victimes humaines directes dans la Province, de nombreux bâtiments ont été affectés, ainsi qu’un certain nombre d’ouvrages à vocation agricole, sans oublier les élevages, dont une partie du cheptel a péri.
.
Parmi toutes les demandes d’intervention que l’Alcesdam a reçues, trois ont été considérées comme prioritaires :
– L’Association féminine Afouss Ghouss qui gère le Foyer féminin d’Iguerzaguen (Commune rurale d’Adis), pour l’étanchéification des toitures et la reprise des fissures du bâtiment,
– L’Association féminine Oulad Jamaa, qui gère le Foyer féminin d’Oulad Jamaa (Commune rurale de Foum Zguid), pour les réparations des murs et l’étanchéification de la dalle de toit,
– L’Association agricole Al Khair, à Taourirte (Commune rurale de Tata) pour la reconstruction et l’étanchéification du bassin d’accumulation de l’eau d’irrigation.
.
Les travaux effectués sur ces trois sites ont été conduits sous la responsabilité de notre Chargé de mission, M. Hassan Mouradi.
.
Ces interventions ont été rendues possibles grâce aux fonds collectés par :
Mme Annette SALZMANN et ses amis pour le Foyer féminin d’Iguerzaguen,
Mme Chantal BELVÈZE et ses amis concernant le bassin d’irrigation de Taourirte,
– La Présidente de l’Alcesdam France, Mme Yvette GUÉRIN, et ses nombreux Bénévoles et amis, pour le Foyer d’Oulad Jamaa.
.
Un grand MERCI à nos Donateurs, qui ont permis ces interventions. Il est important de souligner que les Associations secourues ont participé activement en fournissant tout ou partie de la main d’œuvre nécessaire aux travaux.
Notons également que l’Alcesdam Suisse, et son Président, M. Daniel SALZMANN, financent un projet d’envergure sur la Province de Taroudant, projet qui fera l’objet d’une publication séparée.
Aujourd’hui encore, de nombreuses demandes n’ont pu être traitées, faute de moyens, faute de dons. La catastrophe d’Al Haouz a ouvert de profondes blessures, et pas seulement géologiques. Il faudra aux populations touchées des années pour cicatriser, pour se défaire du traumatisme lié à cette catastrophe.
.
Quelques images des travaux :
.

=*=*=*=*=*=*=*=*=

Novembre 2023 : Targant, l’ADN de l’Alcesdam

Le douar de Targant est un tout petit village, au pied de l’Anti-Atlas. Son “Association Argane pour le développement” avait fait appel à nous, une première fois, en 2014, et, sur des fonds de la DCI de Monaco, l’Alcesdam avait réalisé les travaux suivants :
1°) A partir d’un forage existant, achat et installation d’une station de pompage à énergie photovoltaïque complète,
2°) Création d’un réseau “en dur” d’irrigation traditionnelle (séguias bétonnées), permettant de desservir à nouveau et de revitaliser des parcelles abandonnées depuis fort longtemps, faute de débit d’eau.
3°) Contre l’avis de la majorité des intervenants de l’époque, l’Alcesdam a fourni 400 plants d’arganiers, acquis auprès du Service des Eaux et Forêts de la Province, ainsi que les intrants et engrais nécessaires à leur bon démarrage. Ces vitro-plants d’arganiers ont été mis en terre sur les parcelles auparavant stériles.
D’un commun accord, tout le monde ou presque, à l’époque, prédisait l’échec de ce test, car l’arganier, très rare au sud de l’Anti-Atlas, étant pratiquement absent de ce secteur, hormis quelques arbres perdus en montagne.
Neuf années plus tard, la plupart des arganiers plantés à l’époque ont grandi et prospéré. Ce sont de beaux arbres, et particulièrement fructifères.
Les récoltes de noix d’argan sont bonnes. Mais ce n’est plus suffisant. Pour les Femmes de l’Association, la valeur ajoutée de l’arganier est maintenant dans la transformation de ses fruits !
L’Alcesdam a donc été sollicitée une nouvelle fois, début 2023, pour étudier la meilleure façon, pour les habitantes du village, de tirer le meilleur profit de cette culture.
L’Alcesdam, après étude et concertation avec l’Association, a décidé de fournir, sur ses fonds propres, une presse à huile électrique (une presse inox) ainsi qu’un moulin traditionnel électrique pour la préparation de l’amlou.
Ces matériels permettent, en 2023, d’extraire la fameuse huile d’argan – alimentaire et cosmétique – des noix récoltées sur les arbres plantés par l’Alcesdam en 2014, ainsi que l’amlou…
La boucle est bouclée.
A noter que les Autorités Provinciales ont, courant 2022, validé l’achat de 1000 plants d’arganiers supplémentaires, qui peuplent l’entrée du village de Targant.
C’est ici une magnifique démonstration de la philosophie de l’Alcesdam : L’aide apportée, pour être pleinement efficace, doit toujours être adaptée; durable et pérenne. Les Femmes et les Hommes de l’Alcesdam, en 2023, ne sont plus ceux des décennies antérieures, mais la présence et l’éthique reste constants et inchangés : Être présents, écouter, rester humbles et agir.
Merci aux Donateurs et Contributeurs, passés et présents, de l’Alcesdam car, sans eux, rien de cela n’aurait pu prendre vie. Merci !
Quelques images de ce beau projet :

=*=*=*=*=*=*=*=*=

Dimanche 05 novembre 2023 : Assemblée Générale Ordinaire de l’Alcesdam, à Tata.

Notre Assemblée générale ordinaire annuelle s’est tenue, ce premier dimanche de novembre 2023, dans les locaux de l’Espace d’Économie Sociale et Solidaire de Tata, que nous remercions vivement pour son accueil, ainsi que pour la prévenance et la disponibilité de ses Personnels. Tous les Membres du Bureau étaient présents, sans exception, et “l’Équipe Alcesdam” était au complet.

Le Président, Lahcen Ahouate, après avoir précisé les difficiles conditions des trois dernières années, a présenté le bilan moral de l’année 2022, et Abdesadik Ifkirne, Trésorier adjoint, le bilan financier.

Nous remercions vivement les Représentantes et Représentants des Associations et Coopératives amies d’avoir fait le (parfois long) déplacement pour assister à cette Assemblée, comme nous remercions les Autorités, présentes ou représentées, de continuer à soutenir nos actions en faveur des populations oasiennes de la Province de Tata.

Vous pouvez prendre connaissance du Procès-Verbal de cette Assemblée en cliquant ICI !

=*=*=*=*=*=*=*=*=

09.05.2023 : Travaux d’adduction d’eau potable à N’Khila (Foum Zguid)

Grâce au financement de l’Alcesdam Suisse (et au dynamisme de son Président, M. Daniel Salzmann), nous avons pu répondre favorablement à la demande d’aide concernant la rénovation du réseau de distribution d’eau potable dans le douar de N’Khila, au nord de Foum Zguid (Province de Tata).
L’Association N’Khila pour le développement économique et social, dirigée par M. Mohamed Safri, rencontrait depuis plusieurs années de gros problèmes de fuites d’eau potable sur les tuyaux d’adduction, entre le forage et le village. Il a donc été procédé au remplacement de 850 mètres de conduite en polyéthylène, tout en profitant des travaux pour augmenter son diamètre (63mm au lieu de 40mm précédemment).
Cette opération, en supprimant la totalité des fuites en amont du village, va permettre d’accroitre la disponibilité quotidienne en eau potable d’environ 20 %.
Toute la population du village de N’Khila (420 personnes pour 148 foyers) va bénéficier de ces travaux.
Par ailleurs, comme toujours, l’Alcesdam profite de ces opérations pour sensibiliser les populations à la fragilité de la ressource en eau, et former les Responsables aux techniques nouvelles de traitement et de ré-usage des eaux usées.
Nous saluons l’implication de l’Association locale, de son dirigeant, M. Mohamed Safri, et le soin apporté par les ouvriers aux travaux réalisés.
=*=*=*=*=*=*=*=*=

20.03.2023 : Signature d’une convention avec l’Association Ahli, de Taroudant, portant sur la remise en état complète du véhicule de maraude.

A Taroudant, l’Association AHLI a pour objectif premier la protection et l’aide des enfants en situation difficile de Taroudant. AHLI, qui signifie “Ma Famille”, s’adresse donc, dans ses différentes activités, aux enfants et adolescents qui sont confrontés à une situation de grande vulnérabilité ou de détresse (séparation, absence, abandon ou décès de l’un ou des deux parents, fissuration de la cellule familiale, extrême pauvreté ou perte de dignité).

L’équipe mobile, composée d’éducateurs de rue expérimentés, assure une présence régulière sur le terrain à travers des maraudes effectuées sur les lieux d’activité des enfants et des jeunes en rupture. Ses interventions se basent principalement sur l’équipe mobile, qui va à la rencontre de son public cible six jours par semaine à partir de 19h, à l’aide d’une voiture bien équipée (premiers soins, outils de prévention,…).

L’Association AHLI a contacté l’ALCESDAM au début de l’année 2023, car le véhicule de maraude, vieillissant et très sollicité, était immobilisé depuis plusieurs jours pour cause de panne moteur, entraînant ainsi l’arrêt des opérations sur le terrain. Bien que n’étant pas dans le cœur de cible de ses activités, l’ALCESDAM a été sensible à cette demande, et a accepté, à l’unanimité des Membres de son Conseil d’Administration, de prendre en charge la totalité des frais nécessaires à la remise en usage du véhicule de maraude de l’Association AHLI.

Le véhicule, objet de la présente convention, est de marque FIAT, modèle DOBLO, de couleur blanc, et immatriculé 14405.أ.36.

Cette opération a fait l’objet de la signature d’une convention entre M. Lahcen Ahouate, Président de l’Alcesdam, et Mme Fatima Abou-Ouakil, Présidente de l’Association Ahli. Les éducateurs Ahli ont repris possession du véhicule de maraude, flambant neuf, quelques jours avant le début du mois de Ramadan.
=*=*=*=*=*=*=*=*=

Samedi 26 novembre 2022. Assemblée Générale Ordinaire de l’Alcesdam à Tata.

Un peu plus de 100 personnes se sont déplacées, ce samedi, pour assister à notre Assemblée générale 2022. Parfois de très loin.

Une Assemblée placée sous le signe de l’émotion et du recueillement, avec un Absent très Présent, dans le Cœur et l’Esprit de chacune et chacun ! Après la présentation et l’approbation des bilans moral et financier 2021, le nouveau Conseil d’Administration a été élu à l’unanimité. Son nouveau Président, M. Lahcen AHOUATE, a ensuite exposé la manière dont il conduira dorénavant les destinées de l’Alcesdam, mariant modernité et traditions, tout en restant fidèle aux conceptions éthiques des Fondateurs, et aussi du regretté précédent Président, le Dr Charles BELVÈZE.

Le Conseil d’Administration souhaite la bienvenue à M. Abdesadik IFKIRNE, qui nous rejoint en qualité de Trésorier-adjoint. Un amical repas, offert par l’Alcesdam, a clôt cette belle Assemblée.

Un grand Merci à toutes et à tous.

Vous pouvez prendre connaissance du Procès-Verbal de cette Assemblée en cliquant ICI !

=*=*=*=*=*=*=*=*=

04.03.2022 : Pénurie d’eau : la culture des pastèques dans la région de Tata abandonnée

Face à la raréfaction des ressources en eau, le gouvernement a pris nombre de mesures afin de rationaliser leur utilisation notamment dans le secteur de l’agriculture. A cet égard, il a pris la décision de renoncer à la culture des pastèques cette année dans la région de Tata. L’annonce a été faite jeudi dernier par le ministre de l’Équipement et de l’Eau, Nizar Baraka. Le responsable gouvernemental s’exprimait lors d’une rencontre-débat à Rabat organisée par le Club de la Presse du Maroc sous le thème “L’eau comme enjeu marocain”, en partenariat avec l’Institut Supérieur de l’Information et de la Communication (ISIC).

Nizar Baraka a ajouté dans le même ordre d’idées que l’Exécutif œuvrait conjointement avec le ministère de l’Agriculture, non pas pour mettre fin aux cultures consommatrices d’eau dans certaines régions mais pour s’assurer que les activités agricoles se font de manière rationnelle, en tenant compte des capacités des ressources en eau.

M. Baraka est revenu également lors de cette rencontre sur le stress hydrique que vit le Maroc ces dernières années en raison du déficit pluviométrique et des retards enregistrés dans la réalisation de certains projets hydrauliques (barrages collinaires et stations de dessalement de l’eau de mer). S’agissant de la situation des barrages, il a relevé une baisse considérable des taux de remplissage durant ces quatre dernières années, passant ainsi de 62% en 2018, à 49% en 2019 puis à 37% en 2020, et à 34% 2021 pour pour s’établir à actuellement 12,7%.

=*=*=*=*=*=*=*=*=

2022 est là !!! Bonne année à toutes et à tous !!!

=*=*=*=*=*=*=*=*=

Opérations “Cartables” à N’Khila et à Tigane

Grâce à la générosité de fidèles donatrices et à la disponibilité de notre Administrateur, M. Hassan Mouradi, chaque Enfant des Foyers Féminins de Tigane (enseignement préscolaire et cours de soutien) et de NKhila (enseignement préscolaire) a reçu un cartable complet (sac à dos, ardoise, cahiers, crayons de couleurs, craie, gommes, stylos, etc). De quoi bien terminer cette semaine de vacances et reprendre les cours avec entrain dès demain matin !!!

=*=*=*=*=*=*=*=*=

Mercredi 17 novembre 2021, au Crès (Montpellier)

Le Musée Saharien  et la Rahla Amicale des sahariens vous invitent à la soirée consacrée aux oasis du Sud-marocain avec la projection du film réalisé par Philippe Jouve “Kasbat, une oasis du Bani”, et l’exposition de photos “Oasis et paysages de l’Anti-Atlas” Mercredi 17 novembre 2021, à 18 h à l’adresse suivante : Le Musée saharien  1 bis Avenue de Castelnau 34920 Le Crès – Prix d’entrée au musée : 6 euros (Cliquer sur les images pour les afficher en plein écran !).

=*=*=*=*=*=*=*=*=

Septembre 2021 : Tata et la Pastèque…

La culture de la Pastèque en zone Sud, en 2021, est en forte progression. Pour notre Province, sa production est aujourd’hui notable dans les zones de Foum Zguid et de Tata. Les plantations s’y effectuent généralement précocement, de mi-décembre à mi-février, pour une récolte qui débute à partir de mi-avril, et qui se prolonge jusqu’à mi-juin. La pastèque produite dans cette zone est réputée pour sa précocité et son goût apprécié par le consommateur marocain. La majorité de la production, environ 70%, est commercialisée hors de cette zone, notamment à Agadir, Casablanca et Marrakech, le reste étant écoulé dans les centres urbains et les souks hebdomadaires de la zone. Dans ces provinces du sud, cette culture contribue à l’augmentation du revenu agricole. Ainsi, un hectare de pastèques permet de générer un revenu net compris entre 60.000 et 75.000 dirhams, et de créer environ 50 journées de travail.
*
Mais l’envers du décor est moins séduisant !
*
*

05/06/2021 – Assemblée Générale Extraordinaire :

PROCÈS-VERBAL d’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE EXTRAORDINAIRE de l’ALCESDAM, qui s’est tenue à l’adresse suivante : Salle Al Houda – 84, rue Al Qods – Lotnt Oued Eddahab – 84000 TATA à la date du samedi 05 juin 2021

Une Assemblée Générale Extraordinaire a été convoquée ce jour, dans le but de délibérer sur des questions importantes et urgentes, autres que celles relatives à la gestion courante de l’Association.

  • Nombre de membres présents : VINGT-CINQ (25).
  • Nombre de membres représentés : ZÉRO (0).

Le quorum de QUINZE (15) Membres Adhérents étant atteint, l’Assemblée Générale Extraordinaire peut valablement délibérer.

La séance est ouverte à onze heures quinze minutes précises.

Lire la suite…

25/05/2021 – Visite du Président de l’Alcesdam pour l’avancement du projet de fin de travaux et d’équipement d’une garderie associative dans le quartier d’Agadir-Lehna, à Tata.

Mardi 25 juin 2021 – L’ALCESDAM a été sollicitée par une Association du quartier d’Agadir-Lehna, quartier de Tata très actif et très accueillant, afin de finaliser la construction et l’équipement de deux classes préscolaires, au bénéfice de 50 enfants agés de 4 ans à 5 ans et demi. Le Président a rendu visite aux Enfants et à leur Éducatrice, actuellement “dépannés” par le prêt d’une salle de la mosquée toute proche. Nous espérons pouvoir finir les travaux (enduits intérieurs et extérieurs, ragréage des sols, carrelage des sanitaires, etc) et procéder à l’équipement des deux salles pour la rentrée du 15 septembre 2021. Notons que l’Éducatrice avait été formée aux pratiques pédagogiques de l’enseignement préscolaire dans le cadre d’une précédente action réalisée avec le précieux et fidèle concours de la Fondation Cécile Barbier de la Serre.

02/06/2020 – Visite du Président de l’Alcesdam pour la réception du chantier Tagmoute / Azalène

Mardi 02 juin 2020 – Sur la commune de Tagmoute, au village d’Azalène, ont été menés à bien les travaux de la dernière tranche du projet Coca-Cola / Tagmoute.
Mille cinq cent mètres-cubes (1 500 m3) de gabions ont été construits et assemblés pour contenir le cours de l’oued en cas de pluies importantes, mais aussi mille deux cents mètres-linéaires (1 200 ml) de canalisations de séguia, pour l’irrigation quotidienne de l’oasis.
Le budget global de cette tranche de travaux s’est élevé à 993.000,00 dirhams.
L’Alcesdam remercie la Fondation Coca-Cola (GETF) pour le financement de ce projet, et la confiance renouvelée accordée aux équipes de l’Alcesdam.

Lire la suite…

Janvier 2020 – Participation de l’Alcesdam au 5ème Congrès International de l’Arganier

Comme tous les deux ans depuis 2011, l’Agence Nationale pour le Développement des Zones Oasiennes et de l’Arganier ( ANDZOA ) a organisé, les 10 et 11 décembre 2019 à Agadir, la 5ème édition du Congrès International de l’Arganier sous le thème “Capital Naturel de l’Arganier : Valeur et Valorisation”. De plus, lors d’une visite en janvier 2020, le Président de l’Alcesdam s’est rendu sur le site de Targante, en compagnie du Conseiller Technique M. Hassan Mouradi, où ils ont été chaleureusement reçus par le Président de l’Association Argane pour le Développement du Douar Targant.

Lire la suite…

10/01/2020 – Visite du Président de l’Alcesdam à deux foyers féminins

8 et 9 janvier 2020. Visite des Foyers féminins de Nkhila (près de Foum Zguid) et de Tigane (près de Tata). Deux exemples de partenariat efficace entre l’Alcesdam, la Fondation Cécile Barbier de la Serre, et les Associations locales.

Lire la suite…

02/11/2019 – Réalisation de l’extension de la garderie de Tigane

La réalisation de l’extension d’une garderie dans le village rural de Tigane est portée par l’ALCESDAM, en partenariat avec la Fondation Cécile Barbier de la Serre.  Il concerne une garderie gérée par l’association Tifawin pour le développement social et l’animation culturelle située dans le douar de Tigane –  CR : Adis, cercle et province de Tata dont le Président est Mr BOUJBIRA MAHDI.

Ce projet a pour objectif de donner un espace d’étude plus grand aux enfants afin d’améliorer leur condition d’apprentissage et de contribuer ainsi à leur épanouissement dès leur plus jeune âge.

Lire la suite…

11/09/2019 – Compte rendu de la visite de terrain du Projet Coca-Cola/Tagmout suite à la Crue du mois d’Août 2019

Fin Août, suite aux violents orages qui se sont déclarés sur les montagnes de l’Anti-Atlas, la province de Tata et plus particulièrement la commune de Tagmout, traversée par l’Oued de Tagmout, a subi en quelque heures, une violente crue. Selon les habitants de Tagmout, ils n’avaient jamais vu une crue aussi importante. En peu de temps, l’eau est arrivée à une hauteur de 4 mètres, charriant avec elle d’énormes pierres et des arbres déracinés. Heureusement que la première tranche du Projet Coca-Cola/Tagmout, réalisée avec le concours de l’ALCESDAM, était achevée depuis 3 mois (fin mai).

La mise en place de plus de 4 000 m3 de gabions et de murs bétonnés de soutènement ont permis de protéger en partie les berges de l’oued et surtout de protéger les deux sources qui alimentent en eau les parcelles cultivées des douars avoisinants les berges de l’oued.

Plus d’informations sur le projet Tagmoute ici >>>